Penser autrement, changer nos croyances

novembre 14, 2013

Comment changer nos croyances?

Depuis combien d’années subissons nous les conditionnements que véhicule la pensée collective?

Peut-être  est-il temps d’en réviser les tenants et les aboutissant. Mais comment?

Il suffit de réfléchir et observer attentivement si ce que l’on nous a fait passer pour vrai, l’est effectivement.

Autrement dit, c’est à nous qu’il revient de vérifier la véracité des doctrines ou des postulats qu’on nous a inoculés.

Passons à l’œuvre !

« A chaque jour suffit sa peine » pose l’évidence que pas une journée ne se passe sans qu’une difficulté ne surgisse. Faux : Il m’arrive de rester des semaines sans aucune ombre au tableau de ma vie….

« Il faut souffrir pour être belle ». Faux :Je suis belle naturellement !

« On n’a rien sans peine ». Faux : Ce poste de direction m’a été attribué sans même que je postule….

«L’argent ! Ah là là, ça se trouve pas sous le sabot d’un cheval…Allez, au turbin ! » Faux : Ma voisine m’a laissé un sacré héritage. Pourquoi moi ?

Permettez- moi, pour finir, de vous faire un petit clin d’œil.

Ma fleur, en mourant, cache à sa base des fruits invisibles à prime abord.  Soit  symboliquement : accepter d’abandonner des croyances erronées (fleur fanée),  c’est se donner la chance d’en explorer de nouvelles pleines de promesses (fruits dissimulés).

Remplacer les croyances caduques par une foi éclairée

Après avoir passé en revue toutes les théories pessimistes et oiseuses qu’on s’est empressé de nous faire gober au sortir du berceau (bienvenue sur la planète Terre !), nous allons en tester de nouvelles que nous pourrons adopter en toute  connaissance de cause, puisqu’elles auront été confirmées par notre expérience empirique.

Notre existence prendra donc appui, non plus sur des poncifs, mais sur une foi éclairée, c’est-à-dire sur des principes que nous avons nous-mêmes vérifiées. Voilà qui est mieux, non ?

Etre conscient de la plasticité extraordinaire du cerveau

Je me contenterai de citer un passage éloquent du livre de Pierre Franckh, La loi de la résonance, Ed.Contre-dire, 2012, P.245 et 246.

« Le cerveau possède la faculté de modifier complètement ses circuits et former de nouvelles connexions, de nouveaux neurones, quant nous faisons ou pensons pendant un certain temps de nouvelles choses. En peu de temps, la nouvelle activité, les nouvelles pensées, ou convictions, deviennent une puissante vérité. La région compétente du cerveau grossit et d’autres parties que nous laissons en jachère s’amenuisent….Nous pouvons donc,  à n’importe quel moment, créer une nouvelle réalité pour notre  vie. Notre cerveau réagit à nos pensées et configure  ses neurones en conséquence. Il renouvelle complètement son câblage. »

Il ne nous reste plus qu’à :

Agir autrement pour ancrer nos nouvelles croyances 

Nous allons par exemple, cesser de nous plaindre de la situation économique « lamentable »et remplacer cette complainte par une attitude de reconnaissance envers l’abondance qu’il nous est donné de vivre dans d’autres domaines : nos amitiés, notre santé florissante,  etc…

Quand nous démarrerons un projet, nous adopterons un état d’esprit différent.

Nous nous attendrons à ce que son déroulement  soit fluide et « easydoing », au lieu de présager tout un tas d’obstacles sur le parcours.

Quand nous rencontrerons pour la N ième fois la même difficulté  dans notre  exercice professionnel, nous ne baisserons plus les bras, dépités, mais ferons preuve d’inventivité et  de créativité pour, cette fois, élaborer des stratégies inédites et se risquer à diverses tentatives,  au lieu de reproduire inlassablement les mêmes erreurs.

Vérifier une croyance, la valider ou décider de la remplacer, voilà une démarche d’être libre. Il ne connait pas la foi aveugle qui anesthésie  bon sens et discernement, et réduit l’individu à des comportements stéréotypés.

Il lui préfère une foi éclairée qui le guide sur la voie royale de la responsabilisation, et de la pleine conscience de chacun de ses actes.

Related Posts

Les mutants 
Changement de programme
Utiliser la dualité pour s’en libérer

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *