Grey spider flower : « mort de peur ! »

janvier 10, 2015

Pourquoi ce nom ?   GSF

Mon nom scientifique est Grevillea buxifolia.
Gravillea , en hommage au botaniste anglais C. Greville,
Buxifolia, car mes feuilles ressemblent au buis d’Europe, buxus.

Mon nom d’usage fait référence à l’araignée à laquelle ressemble ma fleur.

Mes vertus en lien avec mon nom

Mes fleurs brun-roux poussent dans un arbuste de 1 à 2 mètres de haut.
On m’appelle « l’araignée grise », car elles sont couvertes de poils gris.
Chacune d’elles est formée d’une masse de fleurettes, regroupées en bouquets au bout des branches.
Chose curieuse, chaque fleurette se prolonge d’un pistil long et sinueux qui évoque les pattes d’une mygale.
Or, l’araignée symbolise les peurs primitives, parce que lorsque les humains la voient, ils la trouvent terrifiante.
Le comble, c’est que, lorsqu’on me regarde d’un peu plus loin, mes fleurs sont comparables à des visages terrorisés, à des gorgones aussi, ou à des monstres à mille têtes.
Voilà comment, vous, les hommes me percevez.
Pourtant moi, je me trouve très belle!
Mais quels sont donc vos critères de beauté, à vous étranges bipèdes ?
Nous en reparlerons plus loin.

Avec tous ces indices, vous avez bien sûr résolu la charade à propos du mystère de mes vertus:
Je vous aide à apprivoiser vos peurs-paniques, à les aborder avec bien plus de sérénité.
J’apaise le champ de bataille des émotions soulevées en vous par un évènement traumatisant.
Avec moi, vous reprenez courage. La confiance en la vie, qui avait été ébranlée, face à un spectacle insurmontable, se réinstalle dans vos quartiers, avec une pincée supplémentaire de maturité et d’ouverture de conscience.

Effets de la peur sur l’être humain

Sur son corps

– Les yeux s’écarquillent et les pupilles se dilatent : avoir les yeux ex-orbités
– Le teint se modifie: vert de peur, pâle comme un linge
– La gorge se noue : rester coi, bouche bée (béante)
– Les boyaux se crispent : avoir la boule au ventre
– Le cœur bat la chamade : avoir une crise cardiaque
– Tremblements incontrôlables, sueurs froides
– Le cerveau ne répond plus : être « scotché » par la peur, ou au contraire, hurler
– Poils hérissés : avoir la chair de poule

Conséquence extrême et “rare”, je vous rassure : LA MORT !

Sur son psychisme

La peur est la plus primale des émotions.
Elle a son utilité, quand elle permet de prévenir d’un danger imminent qui pourrait coûter la vie.
Dans ce cas, elle agit comme une protection.
Elle mobilise une énergie incroyable, qui produit une poussée d’adrénaline, décuplant les forces du sujet. Mais, à l’inverse, elle peut « le pomper » et le pétrifier, le rendant complètement impuissant et inerte face à l’obstacle à surmonter.

Sur son empreinte énergétique

La peur-panique laisse une « marque au fer rouge » sur le psychisme humain.
Il arrive souvent qu’elle accompagne une âme dans ses différentes transmigrations.
Pourquoi Tristan hurle-t-il devant la piscine ?
Pourquoi Romane se débat-il quand on veut l’emmener en voiture ?
Tant de souvenirs de vécus choquants qui n’ont jamais été oblitérés au fil des réincarnations (si l’on y croit bien sûr)…

C’est à ce niveau très profond que mon élixir va agir, et lancer un processus de réparation libérateur.

Guérison opérée par mon élixir

Lorsque d’anciennes peurs impriment des traces puissantes sur un individu, elles freinent son élan vital et lui imposent des limites permanentes.
Ses actes sont parasités, et son champ de manœuvres restreint.
Tout est jugé suspicieux et dangereux.
Pour lui, mieux vaut ne rien risquer.
Son existence végète en vase clos.

Décrypter le langage des peurs

La prise de mon élixir fera s’évanouir peu à peu le fantôme de peurs tenaces.
Le sujet prendra du recul, et comprendra que l’évènement marquant qu’il a subi n’est ni systématique, ni dû au pur hasard.
Il était là pour lui enseigner la prudence, l’alerter d’une situation à clarifier, l’empêcher de prendre une orientation néfaste.
Dès que le message sera saisi et l’harmonie retrouvée, il n’y a plus à craindre qu’une circonstance fâcheuse ne le rappelle à l’ordre.
La peur, une fois transcendée, décuplera l’envergure de ses ailes.
Il se sentira de plus en plus en sécurité, car se sera prouvé qu’il est capable de l’affronter.
Il ira toujours de l’avant, repoussant sans cesse les frontières imposées par ses hantises ou ses appréhensions, et prendra des risques, mais toujours mesurés.

Cependant, il est des cas où la panique est déclenchée par des cataclysmes extérieurs, sur lesquels l’homme n’a aucun contrôle : un incendie, un raz de marée, une explosion, un cyclone…
Grey spider flower sera le remède idéal pour gérer le trauma induit par ces visions apocalyptiques. D’ailleurs il sera utile aux démineurs, pompiers et personnes se portant en héros !

Mettre fin aux cauchemars

Mon élixir est conseillé en cas de cauchemars qui poursuivent l’enfant, même lorsqu’il est en éveil.

Apaiser les crises d’asthme

Certaines crises d’asthme sont violentes. Le patient suffoque et se demande s’il survivra. Réussira-t-il à reprendre son souffle? Cette incertitude le terrorise. Dans ce cas, mon élixir l’aidera à juguler cette terreur.

Autres outils

Coller la langue derrière les dents ou à l’arrière du palais

Cette posture linguale, est reconnue pour son effet sécurisant.
Elle assure une protection contre les ambiances malsaines, par exemple.

Changer d’état d’esprit face à la différence

Rudolph Steiner, philosophe occulte (18861-1925), prétendait que l’aura des araignées est tellement saisissante, que peu de voyants parviennent à la regarder.
Bien souvent, les gens trouvent laids ou repoussants des êtres ou des animaux qui ne rentrent pas dans les critères de beauté établis par la société.
Pourquoi ? Parce que les hommes ont peur de l’inconnu, et ce qui ne leur est pas familier est vite catalogué de douteux, voire nocif et pernicieux.

Sortir du confort du déjà-vu, déjà-vécu

Pour passer au stade adulte, l’adolescent traverse une période de maturation souvent troublante, car il est confronté à l’exigence d’assumer désormais l’entière responsabilité de sa vie.
Il s’agit pour lui de quitter un monde dans lequel il était pris en charge, pour entrer dans un autre, qui lui est étranger.
Ayant abandonné le nid de l’enfance, le voilà en route vers un univers où il se retrouve livré à lui-même.C’est surtout lors de ces transitions qui le rendent fragile, que surgissent les peurs primordiales qui hantent l’être humain depuis la nuit des temps.

Grâce à mon élixir, le sujet réalisera, que le handicap qui le paralyse, n’est pas la peur en soi, mais l’habitude de juger menaçant ce qu’il ne connait pas, et de s’en fermer l’accès.Cette prise de conscience le transformera en un éternel mutant, forgé à chaque instant par le dépassement de ses peurs.

Grey spider flower l’aidera à braver ses angoisses viscérales, pour aller voir derrière ce qui ’y cache. A sa grande surprise, il découvrira que, dans bien des cas, elles n’ont pas plus de consistance que des fantômes. D’où l’expression populaire : « Plus de peur que de mal ! »

Fort de cette réalisation, il se construira dans l’équilibre, l’assurance et la maitrise.

Visualisations et affirmations

Venez au bord, dit-il.
Nous avons peur.
Venez au bord, dit-il.
Ils vinrent.
Il les poussa…et ils s’envolèrent. Guillaume Apollinaire

On pourra se visualiser en train de prendre son envol, et imaginer la sensation de liberté éprouvée au moment de se défaire de la chaîne de la peur.

« Le divin m’accompagne en toute situation. Je suis protégé et guidé, quoique je fasse et où que j’aille.»
« Chaque jour, je repousse un peu plus les limites imposées par mes peurs »

Association à connaitre

En cas de choc visuel, de scènes atroces, on peut ajouter Fringed violet à mon élixir pour réharmoniser l’aura, altérée par un spectacle insoutenable.

Fleurs du Docteur Bach aux mêmes vertus

Aspen(Tremble)+ Rock rose (Hélianthème)

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *